Ajustement optimal

Pour la personne

Typiquement, les personnes en ajustement optimal trouvent peu, voire pas du tout de facteurs de stress ou de mal-être dans leur environnement de travail. Elles sont plutôt en phase avec leurs conditions de travail. Elles possèdent les ressources cognitives, sociales, matérielles et techniques nécessaires pour répondre aux exigences des situations qu’elles rencontrent. Elles trouvent, au moins en partie, les facteurs de bien-être qui peuvent leur apporter un niveau convenable de satisfactions immédiates (plaisir) et / ou une satisfaction à moyen et long terme (bonheur).

Dans l’entreprise

Les individus qui se trouvent dans un ajustement optimal sont proches du “salarié-modèle”. Ces personnes s’ajustent bien à leur environnement de travail et répondent sans trop de difficultés aux exigences des situations qu’ils rencontrent. Ce niveau relativement faible de stress peut leur permettre d’avoir des relations satisfaisantes avec leurs collègues. Elles peuvent être plus engagés et plus motivés. Dans le meilleur des cas, elles sont significativement plus productives (sur le moyen et long terme), plus fidèle et moins absent que leurs collègues des autres ajustements.

Les entreprises dans lesquelles l’ajustement optimal est majoritaire ont généralement misé sur la santé et le bien-être au travail. Leur principale préoccupation (en gestion interne) devrait être de garder ce climat serein ! Ce qui est sûr c’est que ces entreprises savent donner envie de travailler pour elles.

Si vous souhaitez en savoir plus, contactez le cabinet !

Droit d’auteur : Maël Bernagaud (2016), toute utilisation ou reproduction peut entraîner des poursuites.


Laisser un commentaire

Accompagne l'humain au travail